Bienvenue à chacune et chacun d’entre vous qui souhaite en savoir un peu plus sur moi.

 

Je suis passionnée à accompagner de belles âmes à retrouver le chemin de leur Etre, là où l’âme agit. Quelle beauté et quelle joie pour moi d’assister à l’évolution d’une personne qui chemine vers son Cœur et son bonheur !

 

Je suis une amoureuse de la vie, de la nature humaine ; une idéaliste qui se soigne 😉

Je vois le monde aux couleurs de l’arc en ciel. Là où certains se focalisent sur l’impossible, le problème, la complexité, le négatif, moi je vois la solution, le possible, le dépassement, le positif … et ça a toujours été ainsi.

J’ai juste décidé à un moment donné d’arrêter de me renier pour entrer dans les cases, de cesser de lutter contre moi-même et tous les autres et d’avancer dans le sens du vent, celui de mon propre vent !

 

Aujourd’hui je surfe sur la vague, dans l’accueil du mouvement de la vie, et je vis selon ma guidance. Quel bonheur ! Et aussi quelle (R)évolution …

sunset-2416859__340

 

Avant cela, le chemin a été long et difficile et j’ai eu l’impression de revenir de tellement loin. Je sais aujourd’hui qu’il est possible de le faire en douceur et avec bienveillance. Nul besoin d’attendre les pires épreuves et souffrances pour s’autoriser à revivre et rayonner son Etre profond. Nul besoin de croire que c’est compliqué, long et difficile. C’est en tout cas ce que j’ai à cœur de partager aujourd’hui. Il s’agit simplement de se choisir, pour inventer la vie de ses rêves, celle qui nous ressemble, qui nous fait vibrer. C’est simple et possible ! C’est la résistance qui est difficile, pas le changement.

 

Il peut être difficile de réaliser par quoi est passé une personne, quelles difficultés et souffrances elle a traversé lorsqu’on la rencontre, après. Aussi je vous partage un peu sur mon histoire de vie : ce que je pratique aujourd’hui est qui je suis et j’ai toujours été celle que vous allez rencontrer ou connaissez mais elle était bien planquée sous une tonne de masques, de carapaces, et surtout je ne l’écoutais pas.

 

J’ai eu mon lot d’épreuves, comme chacun, rien de dramatique, juste à la hauteur de mes résistances et de ce que j’avais besoin d’expérimenter, pour transformer les leçons que je n’avais pas réussi à intégrer avant 😉 J’ai appris et grandis par la souffrance mais elle n’est en rien indispensable. Simplement, on se pose rarement des questions quand tout va bien.

 

Tout est possible … Je suis ma propre limite, mes propres barrières ! En réalité, Tout est possible …

 

C’est ce que je me dis quand je prends la mesure aujourd’hui du cheminement de mon expérience de vie.

D’aussi loin que je me souvienne je me suis sentie différente. De quoi ? De qui ? Comment ? Autant de questions sans réponse, juste une profonde sensation, difficilement explicable avec les mots.

Rarement je me suis sentie reliée aux personnes du même âge que moi et dans le cercle familial et amical je me sentais carrément comme une extra-terrestre. Ma perception de la réalité était différente, j’envisageais la vie sous un autre angle que le modèle qui m’était proposé. Et j’avais l’impression d’être la seule à sentir cet autre possible.

 

Mon hypersensibilité était un vrai fardeau : ingérable pour moi d’être constamment à fleur de peau … en mode éponge. Je me sentais incomprise, seule, et parfois presque inadaptée à ce monde dans lequel je ne me reconnaissais pas.

 

Toute une première partie de vie je me suis donc conformée inconsciemment à ce que je croyais être, à ce qu’on attendait de moi … et puis je me suis, un jour, (r)éveillée. Il est toujours temps !

 

Pour changer les choses j’ai dû accepter de prendre ma part de responsabilités dans ce que je vivais et sortir de ma posture de « victime ». La mauvaise nouvelle avec les responsabilités c’est qu’il faut les assumer, et ça peut être déplaisant, la bonne nouvelle c’est que j’ai du coup le pouvoir de changer les choses, à mon échelle, je ne suis pas une pauvre victime pilotée à distance par je ne sais quoi ou qui. Responsabilité rime alors avec liberté et peut remplacer culpabilité.

 

Moi qui me croyais si cartésienne, si terre à terre, j’étais loin du compte, une autre réalité bien plus vaste m’attendait …

 

J’ai dû largement dépasser mes limites pour envisager de remettre en question mon mode de fonctionnement et toutes ces croyances bien ancrées. Et c’est passé notamment par la maladie : « le mal a dit ». J’ai beaucoup somatisé, notamment via des maladies auto-immunes, c’est à dire que j’étais tellement mal avec moi-même que mon propre organisme s’est attaqué à lui-même ; jusqu’à l’épreuve ultime du burn out.

Là il s’agissait clairement du chemin sans retour. Avant je n’avais pas su faire. Même si je pouvais avoir conscience que quelque chose clochait je ne savais pas comment m’en sortir. Et quand cette expérience s’est invitée dans mon existence j’étais certaine que c’était un puissant message et que si je continuais ainsi sur ma lancée j’y laisserai définitivement ma peau. J’ai eu besoin de toucher le fond du fond pour avoir l’impulsion vitale de changer ce qui était devenu indispensable. Vivre signifiait me choisir ! Et cette puissante force en moi qui m’avait amené si bas était celle qui me permettrait de revivre ! Le chemin thérapeutique débuté quelques temps avant m’a permis de m’autoriser à lâcher et accepter de sombrer. Un pas énorme déjà, qui m’a littéralement sauvé la vie. J’ai alors déconstruis le puzzle de ma vie, pour reconstruire, pour retrouver l’Essence et l’envie (en-vie) parce que je n’étais plus qu’une coquille vide.

 

Bien souvent nous courons inlassablement pour correspondre au mieux aux normes sociales, rentrer dans les cases qui rassurent, qui permettent d’être comme tout le monde. Mais qui a définit les règles du jeu ? La majorité suit la ligne parce que c’est celle-ci qu’il faut suivre. Ok mais qui le dit ? Qui dicte les règles du jeu ?

J’ai donc choisi les règles du Je ; je suis la mieux placée pour savoir ce qui est bon pour moi. Et ça peut se passer à un tout autre niveau que l’intellect.

 

Alors en réalité, qui suis-je réellement ? Qu’ai-je envie de faire de ma vie ? Qui suis-je ? Au delà de tout ce que j’ai appris, du schéma familial et de l’héritage transgénérationnel ? Qui suis-je ? Au delà de ce que l’extérieur définit de moi : l’entourage familial, amical, professionnel, sociétal … ? Qui suis-je ? Quel est le sens de ma présence, de mon existence ?

 

J’ai viscéralement toujours eu besoin de sens, et c’est dans l’Essence que je l’ai retrouvé. A l’image du Phoenix, je suis littéralement re-née de mes cendres, pour Etre & vivre en Conscience. Et à cette époque je ne me fiais encore qu’à mes 5 sens.

balance-110850__340

 

J’ai toujours été passionnée par le fonctionnement humain, la compréhension de l’autre, le besoin d’évolution, et depuis gamine, naturellement les gens viennent me parler, pour me partager leur intimité, me confier leurs difficultés de vie.

Je me suis autorisée à reprendre mes études pour répondre à cet élan naturel en moi et j’ai suivi une formation en psychothérapie multi référentielle. Une fabuleuse ouverture d’esprit ! Pendant trois ans j’ai étudié des disciplines aussi variées et passionnantes que la PNL (programmation neuro-linguistique), la sophrologie analytique, le décodage biologique, la psychogénéalogie, l’énnéagramme, l’analyse transactionnelle, les constellations de famille, l’EFT, l’EMDR, l’état modifié de conscience (auto-hypnose, hypnose), la gestalt thérapie, l’analyse des rêves, la psychopathologie clinique … Pour la première fois je me suis sentie réellement à ma place.

 

Initialement formée comme psychopraticienne et sophrologue, ma pratique a bien évolué depuis et s’est enrichie de puissantes ressources. Elle suit naturellement le mouvement de ma propre évolution, qui m’a progressivement ramené jusqu’à plus grand encore et moins palpable dans ce monde matériel : l’énergie, l’intuition, la clairvoyance, le ressenti … Et comme me l’a justement dit une consœur un jour, je suis passée du multi référentiel au multi dimensionnel.

 

Tout est question de paradigme. Ce que nous avons appris nous semble normal, acquis comme vrai. Ce que nous ne connaissons pas peut nous paraître presque bizarre. Épatant non ?!

Et si nous prenions un peu de hauteur sur notre vie, si nous prenions conscience de notre rôle, si nous nous replacions dans l’espace de l’Univers. Quel risque courons nous sinon être nous-même, alignés et heureux ? Le chemin est aussi spirituel …

 

Après des études commerciales et une première carrière de 16 années en grande distribution, je suis là ! Tout est possible ! C’est l’impulsion d’une décision : pour moi c’était sortir du mode pilote automatique qui m’emmenait tout droit à vitesse grand V à l’auto-destruction.

 

Aussi je respire et je vis ce que j’ai toujours senti tapi au fond de moi. La différence est notre meilleur atout, notre plus belle richesse et nos aspirations sont nos dons, à chacun de trouver les siens, nous en avons tous !

Mon hypersensibilité et mon empathie sont aujourd’hui ma plus grande richesse. J’ai choisi de mettre à profit ces qualités que j’ai si longtemps considéré comme des fardeaux.

 

J’ai choisi d’Etre et de vivre en Conscience. Et en Conscience, tout a un sens !

Rien à voir avec le monde des bisounours, pour ceux qui pourraient se l’imaginer. Tout n’est pas toujours beau ni rose, les difficultés sont là aussi ; à fortiori lorsque l’on choisit d’accompagner les autres, il est primordial d’avoir fait soi-même le chemin, d’avoir exploré ses propres profondeurs, d’avoir transmuté tout ce qui est nécessaire.

Tout a un sens signifie simplement que pour moi tout est un cadeau ou une chance pour peu que nous souhaitions le voir. Tout est enseignement ! Nous sommes là pour apprendre, évoluer et pour être enseigné il est nécessaire aussi de traverser les tempêtes …

 

J’ai une profonde gratitude pour tout ce qui a contribué à ce que j’en arrive là : chaque expérience, quelle soit difficulté ou bénédiction, chaque rencontre : de près ou de loin, dans la joie ou la douleur, chaque personne a contribué. Je remercie chaleureusement chacun, qui a merveilleusement rempli son rôle, à commencer par ma famille, car je me suis à la fois construite avec tout ça, et retrouvée grâce à ces différentes expériences de vie.

 

Je suis sur le chemin, comme chacun, en perpétuelle évolution et ascension. Tout celui déjà parcouru me permet de vous accompagner sur le votre avec joie, dans l’harmonie et la douceur, le respect, la bienveillance et le non-jugement.

 

Je ne me considère ni comme une conseillère ni comme un maître en quoi que ce soit. Je ne détiens aucune vérité, mon rôle est de vous aider, si nécessaire, à retrouver la votre. Vous êtes déjà le maître de vous-même.

C’est ma vision des choses, mon éthique, elle n’engage que moi et chacun est libre de s’y retrouver ou pas.

 

Je suis dans l’accueil de ce qui Est ♥

 

Au plaisir de vous rencontrer et vous accompagner au cœur de vous m’aime chers terrestres-extra.

 

Tout est possible ! ♥

 

Avec Joie, Amour et Gratitude

 

Carine 

∞ Éveilleuse de Conscience & Boosteuse de Possibles ∞

Pour la petite histoire ces mots sont arrivés tout récemment en flash, comme souvent. J’ai d’abord été très surprise « tiens bizarre, qu’est-ce-que ça vient faire là ? », puis j’ai réalisé que je me sens comme ça, que ce je propose ou dégage contribue à cela. Alors merci la Vie.